Voeux du maire 2020

Discours voeux du maire- Colombiers- 10 janvier 2020

Cérémonie des vœux vendredi 10janvier 2020

 

DISCOURS DE MONSIEUR LE MAIRE

Remerciements de la présence du public et des personnalités :

Excusés :

  1. Le Député, Nicolas Turquois

Je vais commencer, comme il se doit, par vous présenter mes meilleurs vœux à toutes et tous, à vos proches, vœux de santé de bonheur et de réussites pour cette année 2020.

Selon les derniers chiffres de l’INSEE sur la base du recensement 2017, notre population est en diminution avec 1532 habitants dont 1501 résidant sur la commune. Cette tendance va certainement s’accentuer car le recensement physique de 2019 donnait un déficit de 87 personnes par rapport à 2014

 J’ai une pensée pour ceux qui nous ont quittés en 2019, nous avons enregistré 13 décès.

Nous avons accueilli 9 nouveau-nés.

Aussi je suis heureux de souhaiter la bienvenue aux 33 nouveaux habitants soit 19 nouvelles familles qui sont venues s’installer sur notre commune en 2019.

Cette présentation des vœux est la dernière année de notre mandat. C’est donc pour moi l’occasion de remercier toutes et tous les élus et les employés municipaux pour leur implication et leur dévouement au service de notre commune et de ses habitants.

Je voudrais renouveler mes bons vœux à l’équipe enseignante et sa nouvelle Directrice, Aurélia MARTIN. Avec 104 élèves en 5 classes, nous avons perdu pratiquement un tiers de nos effectifs en 10 ans. Il nous faut garder à l’esprit d’attirer et de retenir les jeunes couples sur notre commune

Mes vœux vont aussi aux représentants et représentantes des associations, nombreux ici présents, qui contribuent à l’animation et au rayonnement de notre commune.

Je n’oublie pas les présidents anciens, actuels et futurs de nos banquets populaires que sont : le banquet des ouvriers commerçants et artisans, le banquet des vignerons (qui aura lieu la semaine prochaine), le banquet des jeunes. Il faut donner un coup de chapeau particulier à ces présidents qui perpétuent ces fêtes populaires depuis de nombreuses décennies.

Je vous invite également à conserver le petit agenda qui vous a été distribué par la municipalité où sont répertoriées les différentes associations avec les contacts des responsables ainsi que les dates des nombreuses manifestations qui s’égrènent tout au long de l’année.               

 C’est donc avec une certaine émotion mais également une certaine fierté que je présente pour la dernière fois ces vœux. Dans un peu plus de 2 mois, le mandat municipal prendra fin pour une partie des élus et je tiens à leur adresser un hommage sincère ; hommage pour le service rendu à votre commune, à votre territoire et à vos concitoyens.

Pour les autres, qui se présenteront ou se représenteront devant les électeurs, je souhaite naturellement bonne chance et je les encourage à s’impliquer dans la vie locale.

         La communication en période électorale doit respecter un certain nombre de règles et de réserves. Mais rien n’empêche de se faire une rétrospective de nos actions depuis ces 12 dernières années.

Tout d’abord, nous retiendrons que ces dernières années a vu la mise en place de la Nouvelle Organisation Territoriale (loi NOTRe) avec la grande région Nouvelle Aquitaine regroupant 12 départements et le redécoupage des intercommunalités : Grand Châtellerault pour ce qui nous concerne avec 47 communes. La réorganisation des compétences de notre intercommunalité reste un défi à relever pour assurer une offre de service auprès de chacun de ces habitants.

Mais revenons à notre commune :

L’aménagement de notre territoire communal

  • La révision du PLU

            Ce PLU, approuvé en 2013, constitue le document de planification de l’urbanisation de la commune et encadre ainsi son développement pour les prochaines années. Il établit un projet global d’aménagement et fixe en conséquence les règles générales d’utilisation et d’occupation du sol sur l’ensemble du territoire communal.

            Une modification simplifiée est en cours pour recenser les bâtiments agricoles qui seraient susceptibles d’être transformés  en habitation.

            La question du prochain mandat portera certainement sur la réalisation d’un document d’urbanisme à l’échelle intercommunale

  • L’étude du réseau eaux pluviales centre bourg

            Ce dossier comprenant un Schéma Directeur et un Dossier Loi sur l’Eau a obtenu une autorisation par les services de l’Etat en 2014. Les travaux n’ont pas pu être réalisés en même temps que ceux de l’assainissement collectif pour les raisons financières que vous connaissez.          Il y a aujourd’hui, une évolution avec le transfert à partir du 1er janvier 2020 de la compétence au niveau intercommunal des réseaux eaux pluviales en zone urbaine.

  • Les travaux de la ligne LGV

            Nous avons connu une longue période de travaux qui ont perturbé notre quotidien. Nous avons mis tout en œuvre pour que cela se passe au mieux, surtout au niveau du rétablissement de nos voiries. Depuis la mise en service, le quotidien des riverains reste toujours perturbé et les actions concernant les nuisances risquent de nous occuper encore un bon moment au travers des associations de défense en place.

            Par ailleurs, il a été créé l’Association Foncière d’Aménagement Foncier Agricole et Forestier Scorbé-Clairvaux Colombiers pour la réalisation des travaux connexes destinés à remédier aux dommages fonciers causés par l’emprise de la LGV et à faciliter l’exploitation des parcelles agricoles et forestières. Du travail en perspective pour cette association pour mettre en œuvre le projet d’aménagement

  • Les réseaux d’assainissement collectif

            Sous la compétence du service assainissement de l’Agglomération, après le raccordement des foyers de la Rouère et de Corcet-les Trainebôts, l’assainissement collectif du centre bourg  a été le gros chantier de notre mandature. C’était devenu nécessaire d’un point de vue environnemental et pour le développement de l’urbanisation du centre bourg. Plus de 230 foyers ont été raccordés avec une station d’épuration d’une capacité de 700 équivalent habitants. Cela a permis également le renouvellement de notre réseau d’eau potable avec le syndicat Eaux de Vienne Siveer.

  • Le renforcement et enfouissement de notre réseau électrique

            Sous la maitrise d’ouvrage de Sorégies Réseaux Distribution (SRD),  plusieurs chantiers ont été entrepris au cours des 2 mandats : enfouissement de la ligne HTA de Naintré au bourg de Colombiers, enfouissement du réseau électrique, d’éclairage public et téléphonique du centre bourg (route de Châtellerault et route des lavoirs). Travaux d’enfouissement réseaux électrique et d’éclairage public, route des Trainebots, route du Villé, secteurs de la Valette et de la Grande Vallée.

             Nous avons également procédé à la mise aux normes de notre éclairage public.

  • La collecte des déchets

            En accord le service déchets de l’Agglomération,  le mode de collecte des déchets a été revu avec la création de points de regroupements sur certains lieux dits où la marche arrière des camions était devenue dangereuse.

            Avec les travaux de la LGV, l’idée avait été de profiter de la route provisoire à la Baudrigère pour créer une plateforme de retournement afin de réimplanter les globes à verre et papier. Cet aménagement a permis également au bus des TAC de faire demi-tour dans de meilleures conditions de sécurité à cette extrémité de commune.

  • L’arrivée de la fibre optique

          Avec Orange qui procède à la mise en œuvre du réseau. Un certain nombre de foyers est déjà raccordé mais nous trouvons un peu le temps long sur le déploiement de la fibre sur le reste de la commune. Nous suivons particulièrement ce dossier bien que nous n’en ayons pas la maîtrise. Les informations données parlent plutôt d’une couverture totale en 2021 voir 2022.

La voirie

  • Les travaux de voirie

(Route de Beaumont, route de la tour Savary, route de la Genestière, la Baltaudière, l’Ane vert, route des Trainebots, route la Bougrière, route des Essarts, route de la Jarrie, impasse de la Valette, route de la Davaillerie, carrefour pré Bardet, carrefour des Vigneaux, route du Rivalin, route de Maisonneuve, talutage route de la Fuie, impasse de l’Herpinerie)

            Sur les 2 mandats plus 751 000€ d’investissements ont été réalisés pour les travaux de voirie. S’y ajoutent plus de 20 000€ annuels consacrés à l’entretien des voies communales et chemins ruraux et fossés. Nous avons 37 kms de voies communales et 80 kms de chemins ruraux suite au transfert en 2013 après la dissolution de l’association foncière de Colombiers.           Grâce à la relation étroite avec COSEA, nous avons bénéficié de la remise en état des voiries autour de la ligne LGV. Egalement, les différents travaux d’enfouissement de réseaux nous ont permis de remettre en ordre certaines portions de voirie.

            Nous avons renforcé la sécurité en centre bourg et particulièrement aux abords de l’école et de l’église, en matérialisant une zone limitée à 30 km/h

Le cadre de vie

  • L’aménagement de la place de la mairie

            Ces travaux ont permis d’améliorer l’environnement autour de la mairie, de l’église, du jardin public. Ils ont permis également de répondre, en termes d’accessibilité, à la réglementation régissant les accès aux différents bâtiments pour les personnes à mobilité réduite. Les élèves du LEPAH de Thuré sont intervenus sur ce chantier  dans le cadre d’un projet pédagogique

  • L’aménagement du belvédère

            Cette réalisation offre un magnifique panorama sur la vallée de l’Envigne. Le service tourisme de la CAPC avait par ailleurs collaboré sur ce projet avec l’installation d’une table d’orientation. Le talus de la Fuie est donc l’endroit idéal pour les randonneurs, agrémenté d’un espace pique nique et d’un aménagement paysager.

  • L’aménagement du cimetière

            Pour faire face au développement de la crémation, et compte-tenu de la réglementation funéraire, il était nécessaire de pouvoir répondre aux demandes des familles concernant les lieux de mémoire comme le jardin du souvenir ou des concessions de cavurnes. L’informatisation pour gestion du cimetière a également été mise en place

Les bâtiments

  • La rénovation thermique de l’école élémentaire

            C’était le projet majeur de notre mandature : la rénovation du bâtiment de l’école élémentaire dont la construction datait de 1960 et l’installation d’une nouvelle chaudière à granulés bois en remplacement de la chaudière fuel. Cet équipement répond désormais aux besoins des élèves, enseignants et agents en termes de qualité et de confort, hiver comme été.         De plus, avec cette opération, nous avons eu à cœur de diminuer les charges de fonctionnement et de privilégier des solutions moins émettrices en gaz à effet de serre. Les travaux sur l’école ont pris en compte également l’amélioration de l’accessibilité soulevés lors du diagnostic et nous avons programmé prochainement la réalisation des toilettes pour Personnes à mobilité réduite.

  • L’extension de l’atelier municipal

            L’atelier municipal était devenu trop exigu pour le stockage en sécurité du matériel. L’acquisition du terrain derrière l’atelier a permis de réaliser une extension du bâtiment d’environ 150m2. Nous avons sécurisé les locaux par la mise en place d’une alarme.

  • L’annexe de la salle d’activité

            Nous avons créé une annexe à la salle d’activité qui se situe en prolongement du bâtiment de la maternelle pour le rangement du matériel. En effet, la salle d’activité est fortement utilisée pour l’école, l’accueil périscolaire et le RAM. Elle est aussi le point central pour notre Centre d’Accueil de Loisirs « la belle vie » pendant les vacances d’été.

  • La rénovation et l’aménagement des locaux communaux

            Notre programme de rénovation de nos locaux publics s’est déroulé au fil des années. L’Agence Postale, la salle Abbé Réau, avait bien besoin d’un coup de neuf. Pour améliorer l’accueil du public nous avions réaménagé la bibliothèque municipale, et tout dernièrement concrétisé le projet de mutualisation Accueil Mairie-Agence Postale.

Le matériel

  • Le renouvellement du matériel roulant

            Le renouvellement de notre matériel roulant a pratiquement été complet avec l’acquisition d’un fourgon, d’un minibus, d’un tracteur chargeur, avec l’équipement d’une lame de déneigement d’un bras débroussailleur et d’une élagueuse. Nous avons dernièrement remplacé notre vieux camion par un plus récent et nous avons acheté en commun avec Naintré une balayeuse. Grâce à cela nous essayons aussi d’améliorer les conditions de travail de nos 2 agents du service technique que je salue au passage pour leur implication.

  • Le renouvellement du matériel informatique

            Le matériel informatique ainsi que les outils logiciels sont en perpétuelle évolution et nous essayons de prévoir son renouvellement en permanence que se soit au niveau de l’école que des services administratifs.

  • Autres matériels

            Matériel cuisine scolaire, outillages service technique, barnum, tables salles des fêtes, jeux école, équipement stade,…

Les services à la population

  • Le Relais d’Assistance Maternelle intercommunal

            Ce service public, également à destination des familles, permet à aux assistantes maternelles de la commune de s’informer, de participer aux réunions thématiques et aux ateliers d’éveil avec les tout-petits. Une réflexion est en cours au niveau de l’Agglo avec les services de la CAF pour réorganiser les RAM intercommunaux.

  • L’accueil de loisirs « La Belle Vie »

            C’est un vrai service rendu aux familles pour les vacances d’été avec une capacité d’accueil de 40 enfants de 5 à 11 ans. Je me fais le porte-parole des parents pour féliciter l’équipe d’animation pour leur qualité d’accueil et d’éveil.

  • Le service périscolaire

            C’est un service quotidien assuré par notre personnel communal qui va de l’accueil des enfants en garderie le matin et le soir, le transport, la restauration, et les temps d’activité périscolaires car il a été décidé de conserver les rythmes scolaires de 4 jours ½. Là aussi je remercie le personnel pour leur implication au service de nos enfants

  • Le point Jeunes

          Complémentaire à l’accueil de loisirs, Le Point Jeunes a une fréquentation moyenne d’environ 25 adolescents de 12 à 17 ans. Des projets sont concertés avec l’équipe d’animation pour occuper les temps de vacances scolaires.

  • Les actions envers les aînés

            Avec le repas et le colis de Noël réservés aux personnes âgées de 70 ans et plus, cela permet de rencontrer cette population qui peut souffrir d’isolement. Un atelier permettant une initiation à l’informatique, pilotée par Michel, est ouvert tous les mardi après midi.

  • L’aide alimentaire

            Nous faisons la distribution de l’aide alimentaire sur la commune pour les plus démunis, le 1er mercredi du mois. Nous l’organisons le même jour que Naintré avec la navette via la Banque Alimentaire de Poitiers qui est assurée par l’association Emmaüs. Nous sommes toujours à la recherche de bénévoles.

  • La communication

Un effort particulier, toujours perfectible bien entendu, a porté sur les supports de communication : Le 41ème  bulletin municipal de  notre mandature que vous aurez la semaine prochaine, le site internet et le compte Twister de la commune mais également le petit agenda bien pratique pour toute information sur la vie de la commune tout au long de l’année.

  • Le service administratif de la mairie et de l’agence postale

            Je ne serai pas exhaustif si je ne citais pas votre service de proximité qu’est la Mairie et l’Agence Postale pour toutes vos démarches administratives. C’est aussi l’occasion de remercier nos 3 agents pour le travail accompli.

Et enfin je terminerai par ce que j’appellerai :

Le vivre ensemble

Avec le soutien réciproque de notre tissu associatif.

Avec la mise en place d’événements dont certains n’ont pas pu se pérenniser pour différentes raisons comme par exemple :

  • les Nuits Romanes dont je garde un grand souvenir,
  • le Marché des saveurs qui, malheureusement, n’a pas répondu à l’attente des consommateurs,
  • la Fête Nationale du 14 juillet, arrêtée mais qui j’en suis sûr reviendra.

Mais restent toujours en place :

  • le Marché de Noël dont on a organisé la 8ème soirée,
  • les Journées Citoyennes où les personnes volontaires se retrouvent pour réaliser des travaux d’amélioration du cadre de vie de notre commune.
  • les rencontres d’échanges de partage comme les Colombiers de France et les Amitiés Mosellanes
  • le Festival Printemps Nature, dont on espère la 4ème édition l’année prochaine

         Je citerai aussi le projet de Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée, avec les communes de Cenon-Sur-Vienne, Colombiers, Naintré, Scorbé-Clairvaux et Thuré qui se sont unies pour travailler ensemble afin d’aider les chômeurs de longue durée de leur territoire.

          Et le tout nouveau projet Futurovin, piloté par la SARL Lavauguyot, par l’intermédiaire de M. Frédéric Brochet son gérant, qui associe les communes de Colombiers, Jaunay-Marigny et l’association « Mes potes iront ». Ce projet répond à un appel à projet de la région Nouvelle Aquitaine « Vitirev » (Innovons pour des territoires VITIcoles REspecteux de l’EnVironnement). Quatorze Laboratoires d’Innovation Territoriaux (LIT), dont le nôtre, se sont positionnés pour relever le défi de la filière viticole en termes de développement durable. La communication commencera bientôt sur le sujet (d’ailleurs le dernier bulletin en parle).

          Voilà j’ai certainement oublié plein d’autres choses, mais je pense avoir résumé l’essentiel de ces 12 années passées ensemble où comme je l’écris dans le dernier bulletin :

« Je ne retiendrai que la fierté d’avoir contribué à l’action publique au service de nos concitoyens en y associant évidemment mes collègues adjoints et conseillers sans oublier les employés communaux. »

Je renouvelle à toutes et à tous mes vœux de bonne année 2020,

Je vous remercie de votre attention et  je vous invite à partager la galette et le verre de l’amitié.

Météo